Éditions 2021

 Le comité d'organisation de la Foire du Livre se réjouit de vous accueillir à la Foire du Livre du 10 au 12 septembre 2021 et vous a concocté un joli programme.

Édito 2021

Le voyage, sombre et lumineux à la fois.

Le voyage, tel est le thème de la Foire du Livre 2021. Comme toute activité humaine le voyage a une face sombre et une face lumineuse. « Le voyage est le paradis des sots » écrivait Ralph Waldo Emmerson. « Nos premiers voyages », poursuit-il, « nous révèlent combien les lieux sont indifférents. Chez moi, je rêve qu’à Naples et à Rome, je pourrai m’enivrer de beauté et perdre ma tristesse. Je fais mes malles, dis au revoir à mes amis, embarque sur la mer, et enfin me réveille à Naples, et là, à mes côtés, se trouve l’austère réalité : le moi triste, implacable, celui-là même que j’avais fui». (R.W. Emmerson, la confiance en soi).

Mais il y a pire que les lieux indifférents à nos états d’âme, il y a les lieux révélateurs de nos médiocrités ; tels le chevalier aux miroirs, ils nous renvoient une image peu flatteuse de nous-même :

Don Quichotte, tu voulais connaître mon nom
Je vais te le dire
Je m'appelle le Chevalier aux Miroirs!
Regarde, Don Quichotte
Regarde dans le miroir de la réalité
Regarde, que vois-tu Don Quichotte?
Rien qu'un vieux fou!
Regarde, regarde!
Plonge, Don Quichotte, plonge dans ce miroir
Viens te noyer en lui, il est l'heure de couler
La mascarade est terminée
Avoue que ta noble Dame n'est qu'une putain

Et que ton rêve n'est que le cauchemar de l'esprit qui s'égare!

L’Homme de la Mancha, Jacques Brel

Ainsi, il y a septante ans, Maurice Herzog et Louis Lachenal gravissaient héroïquement l’Annapurna (Népal, 8091 mètres). Aujourd’hui ce lieu mythique est devenu malgré lui le symbole de notre cupidité. Selon le témoignage de l’himalayiste chevronné, Marc Batard, le constat est édifiant: « Moyennant une grosses commission, les permis d’ascension sont accordés à tour de bras à des marchands d’aventure peu scrupuleux. Pour 50’000 dollars, des agences spécialisées vendent le frisson himalayen à des amateurs aussi fortunés qu’inexpérimentés. Ils ne savent même pas mettre un baudrier ou cheminer dans la neige avec des crampons. En mai 2021, un client qui retardait trop la progression a été largué par son groupe... Le corps sans vie a été retrouvé sur le chemin du retour ».. La médiocrité et la cupidité ne sont pas les pires de nos défauts, bien que ce soit les mieux partagés, il y a la lâcheté, l’indifférence…Les voyageurs forcés qu’on laisse crever en mer. Les rescapés ? On les parque dans des camps sordides. Des réfugiés Sahraouis végètent depuis 50 ans dans le désert d’Algérie, matérialisation du Désert des Tartares de Dino Buzzari. Le piège du temps qui passe…

Mais il y a heureusement aussi la face lumineuse du voyage. Elle est le fait de personnes d’exception, comme d’habitude. Une très faible minorité qui sauve l’honneur de la masse. Raphaël Domjan en fait partie. Un rêveur éveillé qui s’envoie en l’air stratosphérique avec le soleil comme seul propulseur…la revanche d’Icare. Nous vous encourageons vivement à participer à sa conférence vendredi à 18h00, au Casino. Au niveau des écrivains nous avons une pensée particulière pour Jean Buhler qui nous a fait l’honneur de sa présence à plusieurs reprises à la Foire du Livre. Aujourd’hui, le Pope de Chimère est retourné dans la grande librairie céleste…peut-être y a-t-il rencontré Blaise Cendrars ou Nicolas Bouvier… Pour ma part, je vais profiter de la Foire du livre pour lire Terminal terrestre de Daniel de Roulet, aux Editions d’Autre Part, L’aventurière des Sables de Sarah Marquis, aux Editions du Roc, et Enseignant, historien et voyageur de Pierre Jeanneret, aux Editions de l’Aire.

Pour terminer ce petit voyage en littérature, une visite guidée littéraire à vélo électrique, samedi à 13h45, et à pied, dimanche à la même heure, sera bienvenue avant de profiter des Découvertes musicales au Temple avec notamment Vent d’est (samedi 17h) et Songs of Travel (samedi à 20h)

 

Pierre-Yves Eschler – Pour le Comité d’organisation.